Formulaire de demande

Les modifications entreront en vigueur à compter du 1er juillet 2018

Processus d’agrément
Afin d’être admissible au titre de Professionnel en sécurité agréé du Canada, le postulant doit réussir les six étapes du processus d’agrément qui se fait habituellement comme suit : demande d’admission, évaluation, entrevue, examen, approbation, confirmation. Ce processus est soumis à des procédures formelles qui ont été conçues pour assurer une évaluation équitable et honnête de chaque dossier de candidature. Toutes les activités liées à l’avancement du dossier d’un postulant sont traitées de façon individuelle et confidentielle. Le processus d’agrément complet peut prendre de quelques mois à plus d'une année à compter de la présentation de la demande jusqu’à l’obtention de la confirmation.

Demande d’admission
Pour présenter une demande, le postulant doit remplir le formulaire d’admission et l’acheminer au bureau du CCPSA, et y joindre les droits d’admission non remboursables. Les renseignements demandés dans le formulaire portent sur la formation scolaire, le perfectionnement professionnel et l’expérience professionnelle. De plus, un questionnaire de référence professionnelle et un questionnaire d’expérience professionnelle doivent être remplis par des personnes ayant une très bonne connaissance des activités professionnelles et de la qualité du travail du postulant.

Formulaire de demande
Toute personne qui ne répond pas aux exigences minimales d'admissibilité ne doit pas soumettre une demande. Le postulant qui présente une demande doit s’assurer de joindre les documents pertinents à chaque facteur (voir la Liste de vérification de la demande). Il doit informer les personnes choisies comme référence qu’il est important qu’elles remplissent le questionnaire avec exactitude et qu’elles l’envoient rapidement pour éviter tout retard dans le processus.

Il lui incombe de fournir tous les renseignements exigés dans la demande et de joindre les documents justificatifs.

Veuillez noter qu’à compter du 1er janvier 2018, un des deux questionnaires (expérience professionnelle ou référence professionnelle) doit être rempli par un PSAC ou un professionnel détenant un titre équivalent (c.-à-d. CSP, CMIOSH, CIH, ROH, ing., CHRP/CHRL).